Rechercher
  • Admin

Zoom sur une pratique happy : la PRANATHERAPIE

La science et l'art de la Pranathérapie, développés par le guérisseur et ingénieur d'origine chinoise Choa Kok Sui (après de longues années d'études de connaissances de guérison ancestrales), sont une forme très ancienne de guérison naturelle.


La Pranathérapie est basée sur le savoir des lois concernant l'énergie vitale appelée « prana » (en sanskrit), « chi » ou « ki » ou encore « qi » (dans les tradition et médecine chinoises).

Cette énergie vitale se trouve partout présente, dans chaque corps humain et partout dans l'univers. Elle est nécessaire pour l'autoguérison et pour le maintien d'une bonne santé.

C’est une méthode douce et en même temps une méthode de guérison énergétique, sans contact physique, extrêmement efficace


L'énergie vitale est captée par l'intermédiaire de notre corps énergétique subtil

(« l'aura ») et redistribuée dans le corps physique à travers les centres d'énergie (« les chakras »). Si ce système énergétique perd son équilibre - p.ex. à cause de trop de stress, d'une malnutrition, des émotions et des pensées négatives - le corps physique aussi peut tomber malade.


Le contact physique n’est pas requis car le praticien travaille sur le corps énergétique et non directement sur le corps physique. Ce corps énergétique (aura) est le moule qui entoure et interpénètre le corps physique. C’est ce corps énergétique qui absorbe l’énergie de Vie et la distribue à travers le corps physique, aux muscles, aux organes, aux glandes… Les déséquilibres (affections) physiques apparaissent d’abord comme des perturbations énergétiques dans l’aura avant de se manifester comme problème dans le corps physique.

Cette énergie pénétrante qui entoure, interpénètre et nourrit le corps physique, affecte également nos émotions, notre habilité à gérer le stress, les relations et même nos finances.


L’interconnexion (interpénétration) des deux corps physique et énergétique fait que lorsque l’un est malade, souffrant ou perturbé, l’autre devient également. A contrario, lorsque l’un guérit, cela se traduit aussi par un mieux-être et une autorégulation de l’autre. C’est sur ce principe que fonctionne la pranathérapie : en nettoyant, nourrissant le corps énergétique (d’énergie vitale), on permet au corps physique de s’autoréguler.


La Pranathérapie :

- renforce les défenses naturelles du corps combattant ainsi ses faiblesses,

- prévient des maladies et accélère le rétablissement de ses forces vitales,

- rééquilibre au niveau physique, émotionnel et mental,

- protège des énergies négatives,

- renforce l'intuition, la compassion et l'esprit de conciliation,

- aide à rendre la vie professionnelle, familiale et de couple plus harmonieuse

- apporte l'énergie et la joie de vivre au quotidien

- améliore la confiance en soi,

- augmente le pouvoir de guérison et favorise le développement spirituel.


Appliquée régulièrement, la pranathérapie peut être une méthode globale de prévention ou de maintien de sa santé au quotidien. Elle peut entraîner un soulagement de beaucoup de troubles. Entant que pratique complémentaire (à la médecine conventionnelle), elle apporte une réelle détente et de nombreux bienfaits, en accompagnement de (liste non exhaustive) :

o troubles du sommeil, fatigue, stress, dépression, burnout…

o troubles digestifs (digestion difficile, constipation, diarrhée, flatulences, hépatite, ulcère gastrique…)

o hyperactivité

o migraines

o troubles oculaires (fatigue oculaire, troubles de la vue comme la myopie, glaucome…)

o fièvre

o infections virales (rougeole, rubéole, varicelle, oreillons…)

o troubles cardiovasculaires (améliore la circulation sanguine et lymphatique) : hypertension, œdèmes, jambes lourdes…

o troubles respiratoires : asthme, rhume, sinusite, toux…

o troubles musculo-squelettiques et articulaires : torticolis, crampes, arthrose, lombalgies, arthrite, rhumatismes, fractures, goutte, scoliose, douleurs…

o problèmes de peau (eczéma, allergies de la peau, boutons, piqûres d’insectes, brûlures mineures, coupures, contusions et chocs…)

o dérèglements hormonaux

o troubles du système reproducteur : stérilité, ménopause, impuissance, règles douloureuses…

o grossesse

o problèmes urinaires (néphrites, cystites, infection, énurésie…)

o effets indésirables de traitements invasifs

o également : mal d’oreilles, mal de dents, épistaxis, hoquet, manque d’appétit, hypercholestérolémie, hémorroïdes…


Sandrine Henry, praticienne holistique, du réseau être happy

www.reflexo49.fr

contact@reflexo.fr

06 09 77 03 71



26 vues

© 2016 Réseau Etre Happy. Créé avec Wix.com

  • Facebook Social Icon
  • Twitter Social Icon
  • Google+ Social Icon
  • YouTube Social  Icon
  • Pinterest Social Icon
  • Instagram Social Icon
  • b-facebook
  • b-googleplus